The Stone cutter de Camilla Läckberg

En français, le tailleur de pierre

Troisième volet de la série avec Patrick Hedstrom et Erica Falck.

L’histoire en bref :

Une petite fille a été repêchée par un bateau, elle est morte depuis quelques heures… Non seulement la mort d’un enfant est toujours traumatisante mais il il s’agit d’un meurtre dans la petite ville de Fjällbacka et la petite fille n’est autre que la fille de l’amie d’Erica.

Mon avis :

On retrouve Erica, qui nous fait une dépression post natale / baby blues parce qu’elle découvre que s’occuper d’un bébé est loin d’être de tout repos. En tout cas les débuts pour certains parents et certaines mères peuvent être très durs. Les jeunes mamans peuvent se reconnaitre un peu en se disant qu’elles ne sont pas les seules à se sentir impuissantes et épuisées devant les pleurs d’un nouveau né. On a l’impression que l’auteur sait de quoi elle parle.

En parallèle de l’enquête on suit l’histoire d’Agnès, une jeune fille dans les années 1900 qui est une petite fille à papa en façade mais qui convole secrètement avec un tailleur de pierre qui travaille pour son père.

Les enquêtes de Camilla Läckberg comme les autres romans suédois ont, je trouve, une froideur qui se dégage du texte.
Les phrases sont plutôt courtes, les descriptions allant à l’essentiel, pas vraiment de mot de trop. Ça se lit, ce n’est pas prévisible, en tout cas pas pour moi. J’aime bien jouer les Sherlock Holmes amateur dans la vie genre « tiens, le courrier est sur la table ce qui veut dire qu’il est rentré entre midi et deux.  » Mais pour autant deviner qui est le tueur, je suis nulle. (Alors qu’on sait tous que c’était Émile le tueur!cf la cite de la peur). Pourtant on sait bien que le tueur va pas être un nouveau personnage qui apparait en fin de livre, on sait bien qu’il est là depuis le départ sous nos yeux. Enfin bref, vous aurez peut être deviné pas moi.

Mais pour en revenir à nos moutons, j’ai bien aimé ces flash back avec Agnès même si je ne l’ai pas aimé elle, mais alors pas du tout.

Avec Camilla Läckberg, tout comme je me souviens des romans de Millenium y a pleins de personnages, on les suit tour à tour et parfois ça embrouille un peu ou brouille les pistes plutôt. On aime ou on aime pas, à vous de juger.

Ca fait donc le 3ème que je lis de cet auteur et j’aime bien mais je pourrais pas dire que j’adore non plus pourtant je lirais sans doute les autres peut être parce que j’aime bien pendant l’hiver les policiers suédois.

Publicités

4 réflexions sur “The Stone cutter de Camilla Läckberg

    • Oui je me souviens que tu les aimes bien ses livres 😉 a chaque fois je pense a toi. J’aime bien les retrouver aussi et dans l’ensemble j’aime bien mais moins que toi. Cela dit j’aime le fait justement de retrouver les meme personnages et de voir leurs vies evoluer au fil des enquetes (par opposition aux enquetes « uniques »)

  1. Hâte de le lire celui-là. Comme tous les autres de cette série !
    Encore en pleine lecture de The Preacher.
    Je suis aussi du même avis : j’aime bien retrouver les personnages, qu’il y ait un fil rouge dans la série. C’est pour ça que je préfère les lire dans l’ordre de publication !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s